— MAHOUTOKORO
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-60%
Le deal à ne pas rater :
GETGO Set 6 boules de pétanque acier chromé
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

Chapitre 12 - Le meilleur des mondes
Chapitre 12 - Le meilleur des mondes Mda6
Citation : La goutte de sang tomba, et l'estampe se dessina
Age : Vieux
Personne
Personne
L'Éventail
Le meilleur des mondes30 janvier 1998.

Seimei avait demandé en ce jour à ses partisans de se rassembler en deux points stratégiques : Minami-Iwo et Kyoto. L’après midi était douce, mais les conflits qui pesaient sur le Japon magique demeuraient grands. Les objectifs étaient clairement définis dans l’esprit des révolutionnaires : neutraliser Gonosuke Tanegashima et Chizu Yamamoto.

Du côté de Mahoutokoro, les élèves préparaient en toute tranquillité leurs valises. L’année scolaire touchait à sa fin, mais le trouble venait une nouvelle fois perturber leur quotidien. De part et d’autres, les Partisans de Yuutsu firent front aux membres de l’Alliance Shuusei. Du côté du dortoir des Kitsune, ils optèrent pour la violence et la bataille fit rapidement rage. Elle entraîna de nombreux blessés, dont un grave. Cependant, alors que les statues de l’étage s'éveillaient pour attaquer l’ensemble du groupe, ils s’accordèrent sur une trêve temporaire avant de s’échapper des lieux, fuyant l’école.

Dans le dortoir des Yatagarasu, c’était une prise d’otage qui fut annoncée ; cependant, loin d’être aussi calme que désirée, elle se vit perturbée par l’éveil d’un conflit. Ambiance versatile, tandis qu’ils étaient assaillis par des oiseaux de pierres — les adultes décidèrent d’évacuer le groupe. Tous passèrent par la fenêtre avant de se mettre à l'abri à l’extérieur.

En lieu et place de la salle de calligraphie, les élèves Partisans cherchaient à distraire leur professeur pour l’empêcher de découvrir ce qu’il se tramait. Couverture fragilisée par la maladresse d’un de leurs membres, tous se retournèrent contre ce dernier, désormais bouc-émissaire. Envahis par une vague d'araignées de pierre, ils se confrontèrent aux créatures avant de réaliser que la lutte était vaine. Le groupe se décida à quitter les lieux et à se réfugier à l’extérieur.

Enfin, le bureau de Gonosuke Tanegashima subit une virulente intrusion. Deux Partisans s’attaquèrent au directeur de l’école sans préavis. Ce dernier prit son jeune cousin pour otage avant de faire subir un doloris à un jeune Yatagarasu. Il rendit son dernier souffle lorsqu’il fut foudroyé par un avada kedavra. La cible morte, l'île perdit la raison. Les statues se réveillèrent toutes en conséquence et se mirent à attaquer tout être vivant présent. Le groupe quitta le bureau, laissant le corps de leur victime derrière eux.

Rassemblés à l’extérieur, l’ensemble des groupes pouvaient observer la fumée en contrebas, dans Iwomachi. Dernières altercations, avant que Seimei n’annonce sa victoire et ne mette fin au conflit.

Au village, les Partisans de Yuutsu se rassemblèrent, investis de leur mission ; le degré de violence alla crescendo. Ils furent rapidement rejoints par un groupe de surveillance improvisé à l’ouest. Le combat fit rage et les flammes embrasèrent les bâtisses. Au centre de ce chaos, une fillette perdit la vie. Seule l’intervention de Seimei, annonçant sa victoire, permit de mettre un terme au carnage.

Simultanément, le ministère subissait l’assaut des Partisans ; ils arrivaient en vague, chargés d’attirer les aurors loin du bâtiment ou encore de les empêcher de passer la porte principale. L’auror-directeur dut bien vite se mêler à la bataille avec tant de hardiesse qu’il y mourut, ainsi que moult de ses subalternes.

Sorciers de part et d'autre du conflit luttaient les uns contre les autres mais, qu’importaient les efforts des Shuusei — plus ou moins soutenus par les Gyokuji —, Yuutsu avait le dessus. Car Seimei avait déjà mis le pied dans le bureau de la ministre Chizu Yamamoto et avait confirmé son statut de dieu lorsqu’elle avait tenté, en vain, de le tuer. Avant qu’il ne l’assassinât lui-même, il lui avait permis d’apporter des réponses aux Shuusei qui l’avaient défendue jusqu’alors. Elle chercha à justifier ses actes et affirma ne rien regretter, ce qui permit à Seimei de lui trancher la tête sans le moindre remord.

Une fois la ministre morte, le dieu annonça sa victoire à tout le peuple, sa prestance captivant jusqu’aux sorciers les plus belliqueux. Une projection astrale de lui-même traversa le pays jusqu’à l’île de Minami-Iwo, prévenant tout le peuple nippon sorcier de la victoire des partisans. Ce jour marquait, selon ses propres mots, le commencement d’une nouvelle ère — il comptait œuvrer pour la création du “meilleur des mondes”, et organisait dans cette optique le quatrième shogunat.

Les instants importants30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 1
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 2
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 3
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 4
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 5
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 6
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 7
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 8
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 9
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 10
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 11
30 janvier 1998. Event 12 : Le meilleur des mondes ★ Groupe 12
Les points à retenir★ Yuutsu opère à un coup-état.
★ Gonosuke Tanegashima meurt.
★ Chizu Yamamoto meurt.
★ Le ministère brûle et s'effondre.
★ Iwomachi brûle et s'effondre.
★ Seimei est devenu une divinité, il annonce la victoire des Partisans de Yuutsu et organise le 4e shogunat.